Alger – La Blanche #VOYAGE

Bonjour à toutes et à tous ! Je vous retrouve aujourd’hui dans ce nouvel univers qu’est le voyage. À l’heure d’aujourd’hui, je pense que le voyage peut changer les gens de part ses nouvelles découvertes, ces cultures diverses et variées et par la magie et la beauté du monde dans lequel nous vivons.

Dans ces articles de voyages (qui ne seront pas réguliers puisque je ne pars pas en voyage tous les mois^^) j’expliquerai mon voyage sous 3 angles différents : le voyage en lui-même (aller puis retour), la nourriture puis les monuments et les paysages du pays en question. Et je finirai avec quelques conseils en bonus pour la vie quotidienne dans ce pays.

Et puisqu’il faut bien commencer quelque part, cette partie sera consacrée à mon voyage en Algérie, où j’y suis allée du 06/05/2018 au 12/05/2018 en voiture, puis en avion.

Introduction du voyage :

Pour ce qui est donc de ce début de voyage, nous sommes partis, mon père et moi, de notre petite ville pour aller à l’aéroport de Toulouse d’où nous avons pris l’avion. C’était ma première fois en avion et je dois vous dire que je n’ai pas été déçue, c’était génial ! Nous avons d’ailleurs voyagé avec la compagnie Air Algérie et pour l’aller, il n’y a eu aucun problème, tout c’est très bien passé. Et une fois dans les airs, du côté hublot, j’ai eu droit à une vue splendide au dessus des nuages. Voyez par vous-mêmes la magnifique baie d’Algérie vu du ciel :

Puis, même pour seulement 1h20 de vol, nous avons eu droit à notre fameux plateau-repas (photo ci-dessous). C’était bon, varié et plutôt pour tous les goûts ce qui, je dois dire, n’est pas mal du tout !

Paysages :

Une fois arrivée là-bas, les bagages en main (après 30 min d’attente) et le sourire au visage, j’ai été complètement dépaysée. L’Algérie n’a strictement rien à voir avec la France ou tout autre pays occidental. À ce moment-là, on a deux choix : être ethnocentriste et ne rien apprécier du voyage ou oublier notre culture d’occidentaux et profiter. J’ai évidemment choisi la seconde option, sinon, je ne serai pas ici à vous en parler ^^

Les photos qui vont suivre sont celles que j’ai pris lorsque j’étais dans les deux téléphériques disponibles sur Alger. Le premier est le Téléphérique du Mémorial qui part du Jardin d’Essai et va jusqu’au Mémorial du martyr dans une distance de 260m. D’ailleurs, le jour où on a pris celui-là, on a dû redescendre en taxi car le téléphérique est tombé en panne (choses qui arrivent, on garde son calme !) du coup, je n’ai pas pu avoir ma petite vidéo de la descente. Pas grave on fera ça la prochaine fois !

Pour le second téléphérique, il se nomme Téléphérique d’El Madania et part du quartier du Hamma et va jusqu’à la cité Diar El Mahçoul soit une distance de 220m.

C’était une expérience vraiment génial, quelque chose à faire pour voir Alger sous un autre angle, de manière différente. J’ai adoré ! Le prix pour un aller-retour est de 30 DA (dinars) soit l’équivalent de 15 centimes (oui, vous avez bien lu ! – je vous parlerai de la transition d’argent et de la vie là-bas dans la partie “Conseils”)

Puis j’ai passé ma semaine à découvrir de nouveau

paysage (dont la plupart que j’ai filmé et que je ne peux malheureusement pas vous mettre sur le blog). Mais j’ai tout de même pris quelques photos (je n’allais quand même pas vous laisser sans rien, franchement !).

⇓ Ici, la vue que l’on avait d’un des restaurants dans lequel nous sommes allés (je vous parle de ce restaurant dans la partie “Nourriture”). La vue était juste folle et le bruit des vagues tellement reposant ! Au loin, ce que l’on voit est la baie d’Algérie avec toutes les lumières de la ville allumées la nuit, c’est splendide. C’était calme et plaisant.

Monuments :

Tout d’abord, vous ne pouvez pas aller à Alger sans passer par le Monument des Martyres, appelé Makam El Chahid ! C’est comme si vous alliez à Paris sans aller voir la Tour Eiffel, c’est IM-POS-SIBLE ^^ d’ailleurs, en Algérie le Monument des Martyres est appelé la “Tour Eiffel d’Alger”, vous allez comprendre pour quelle raison en voyant l’image qui va suivre.

Le Makam El Chahid est un magnifique monument qui a été construit à la mémoire des chahids, les combattants de la guerre d’indépendance algérienne qui sont morts pour la libération du pays. Une info culture ne fait de mal à personne pas vrai ?

La photo ci-dessous est à s’y méprendre la Grande Poste d’Alger ! Vous ne l’auriez jamais deviné, même moi j’avais du mal à la croire, c’est fou. Ce bâtiment est tout simplement magnifique ! Baroque, oriental et d’un blanc immaculé, c’est un monument qui vaut vraiment le détour 🙂

Nourriture :

Passons maintenant à mes moments PRÉFÉRÉS de tout mon voyage ! La bouffe (ma viiiiiie entière !). Déjà que j’adore goûter de nouvelles choses, faire de nouveaux mélanges et tester de nouveaux goûts, j’ai été gâtée. Je connaissais déjà la nourriture arabe et algérienne de part mes parents et surtout mes grands-parents ^^ j’ai toujours été un peu baignée dedans mais là, ici, en Algérie, c’était autre chose ! J’ai goûté à pleins de plats différents (sucrés et salés) et je vous en ai pris en photo pour que vous voyez tout cela et vous donne peut-être envie de les cuisiner^^ Tout d’abord, je vais débuter par le salé pour ouvrir l’appétit 🙂

Je ne pourrai évidemment pas discuter nourriture avec vous sans parler du Couscous, la fierté de tout un pays ! Celui dans la photo juste en bas nous vient d’Anissa, notre chère voisine, qui cuisine divinement bien ! Son plat était vraiment délicieux, une pépite 😉

Ensuite, lorsque nous étions à Alger, nous avons mangé dans un restaurant où j’ai commandé, comme le montre la photo à droite, un hamburger Vintage (moutarde, steak haché, salade, tomate, fromage et oignons), des frites et un milkshake vanille. Tout était très bon à part le milkshake qui était très fade et très liquide mais la chantilly et les marshmallow grillés (que j’avais déjà mangé avant de prendre la photo^^) étaient très bon ! Ce repas nous a bien calé pour la journée !

Ci-dessous c’est un Batbout fourré au poulet, tomate, salade, pomme de terre et sauces. Celui sur la photo était très épicé (même si ça ne me dérange pas) mais on en avait pris d’autres sans les épices fortes. Le délice de ce plat est juste incroyable, j’en mangeais déjà avant et j’adore ça ! Ça cale bien, on en a pour notre argent, bref, je vous le recommande vivement !

Ensuite, la dorade grillée si dessous, nous l’avons mangé dans un restaurant pas très loin de chez nous et c’était “cher” par rapport aux prix qu’on peut trouver en Algérie. En effet, nous avons payé 8 000 dinars soit 40€ ce qui est très cher dans un pays comme celui-là. Sinon, on nous a quand même offert une salade qui était juste parfaite ! Puis sinon les frites habituelles et des gambas grillées aussi qui étaient succulentes 🙂 d’ailleurs, petite info, c’est dans ce restaurant qu’on avait la vue sur la mer qu’on a vu plus haut !

En Algérie, il faut savoir que les boulangeries ont une particularité qu’on ne retrouve pas en France : on peut acheter des pizzas par part. Comme le montre la photo de droite, les pizzas ne se vendent pas entière, on achète en part. Je trouve ce concept pas mal, comme ça tu peux goûter à tout pour le même prix !

Mais les pizzas qui sont en dessous étaient parfaites (les meilleures pizzas que je n’ai jamais mangé – c’est pour vous dire ! Et je m’y connais 🙂 Avec une sauce tomate maison, pas imbibées de fromages, juste ce qu’il faut, quelques poivrons, des oignons, des olives et le tour est joué !

Les Algériens ont une grande tendance à faire griller tout ce qu’il mange même les sandwich qu’on achète et qu’en France on mangerait “normalement”, c’est-à-dire avec le pain non-grillé. Ce jour-là, j’étais allée chercher deux membres de ma famille à l’aéroport et j’avais très faim et mon père m’a acheté ce sandwich 500 dinars, soit 2,5€. C’était “le fromager” et le serveur me la fait griller et c’était délicieux, vous l’aurez compris. Rien que la photo me donne envie d’en manger à nouveau 🙂

Je pense que vous l’avez compris, je me suis RÉGALÉE niveau salé en Algérie. Il y a une variété de nourriture énorme mais tout de même grasse, je me dois de le préciser. Là-bas, on cuisine tout au beurre, à l’huile ; pour les gâteaux pareille, avec le miel en plus. À côté de ça, il y a beaucoup de magasins de fruits et de légumes (ne vous inquiétez pas !).

Et maintenant que l’appétit est ouvert, si on passait au sucré ? De la même manière, j’ai mangé beaucoup de choses sucrées (la plupart du temps lorsque j’étais invitée dans la famille mais nous en avons aussi acheté et j’ai pris des photos des gâteaux en boulangerie pour que vous voyez à quoi vous attendre si vous allez là-bas, c’est vraiment trop jolie !

Les gâteaux sont raffinés et aussi beaux que bons ! Dans cette même boulangerie qui s’appelle Must, nous avons acheté des macarons aussi très bon :

Et pour finir, voici ci-dessous ce que je n’ai pas arrêté de manger durant toute la semaine là-bas, c’est du sorbet au citron, comme une glace italienne mais en sorbet que l’on peut manger en pot ou en cornet. Mais là-bas on appelle cela “criponie”. Vous connaissez les classiques, on adore ce genre de sorbet, simple et efficace 🙂

Fin du voyage :

Avec notre retard de quatre heures pour causes les grèves, j’étais contente d’être enfin dans notre avion du retour ! Avec une splendide vue et un plateau non adapté à l’heure de notre vol. En effet, on a eu droit à un brunch alors qu’il était 13h30, puisque normalement on devait décoller à 9h30, ils n’ont pas changé nos plateaux. Heureusement que j’avais mangé un sandwich (grillé – on ne change pas une équipe qui gagne !) avant de prendre l’avion.

+ Conseils :

Voici en bonus quelques choses à savoir avant de s’aventurer dans ce beau pays qu’est l’Algérie.

Tout d’abord, l’argent. Comme vous avez dû le comprendre là-bas, la monnaie est le dinar. Je vais vous expliquer en un seul calcul comment passer du dinar à l’euro : vous divisez la somme par 200. Soit, si vous avez quelque chose à 1000 dinars, vous faites 1000/200 = 5€ pour que ce soit plus rapide dans votre tête vous pouvez diviser une première fois par deux puis par 100, ça revient au même mais de tête c’est plus simple 🙂

Ensuite, pour les magasins, hormis Alger, il y a des petites échoppes PARTOUT. Les garages dans les maisons n’existent pas là-bas, ils sont tous transformés en magasins (magasins qui ouvrent d’ailleurs jusqu’à 23h/minuit, voire plus ^^

Et le plus important, la vie est beaucoup moins cher que dans les pays occidentaux. Lorsque l’on y va avec des euros, notre pouvoir d’achats est beaucoup plus grand. Ce qui est plutôt plaisant, je dois vous dire 🙂

C’était mon merveilleux voyage en Algérie ! J’espère que j’ai pu vous faire voyager grâce aux photos que j’ai pu prendre dans divers endroits. En espérant revenir vite avec une nouvelle destination !

 

Au plaisir d’écrire, MOTSDITS.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *