Poème sans nom

Un jour je t’ai vu

Depuis je suis complètement perdue

Tu hantes mes pensées

À longueur de journée

Un regard, un sourire

Et il m’est impossible de te fuir

Je suis tombée sous ton charme

Mais tu as préféré prendre les armes

Tu as décidé de m’anéantir

Sans que je ne puisse te retenir

Me tirer en pleins cœur tu as choisi

Mais je n’ai pas compris

Tu m’as peut-être blessée

Mais pas tuée

Aujourd’hui mes larmes ruissellent

Ma lame me harcèle

Mais demain

Je ne passerai pas par quatre chemins

Je t’attendrai

Comme tu l’as fait

Je t’abattrai à ma manière

Avec une précision extraordinaire

Tu me supplieras

Mais je passerai à côté de toi

Tu seras tombé

Et moi relevée

Je te laisserai planté là

Comme tu l’as si bien fait avec moi

Je serai pleine d’allégresse

Et toi, remplis de tristesse

Je te fais mes adieux

Par les étoiles et les cieux…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *