Innocence

Son air rieur,

Était le signe de sa bonne humeur.

Du haut de ses huit ans,

Elle croquait la vie à pleines dents.

Elle croquait cette vie,

Comme il était interdit.

Elle profitait de chaque moment,

Que ce soit avec ses amis ou sa maman.

Tout était merveilleux,

Et allait pour le mieux.

Les idées malsaines, elle ne connaissait pas,

Ni même les coups bas.

Du regard des autres elle se fichait bien,

Ce qui comptait c’était le sien.

Elle s’extasiait devant tout,

Que ce soit une fleur ou un hibou.

Elle était heureuse,

Toujours joyeuse.

Elle ne connaissait pas le mal,

Pour elle tout était normal.

Un monde sans haine,

Une vie sereine.

Elle ne pensait pas que certaines personnes pouvaient souffrir,

Car elle ne voyait que des sourires.

Le monde était fait de faux visages,

Même nous, nous n’y pensions pas à son âge.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *