Chronique Kane, de Rick Riordan

Tout d’abord, il faut savoir que les chroniques Kane sont une trilogie sur le thème de la mythologie égyptienne. Un peu barbant en vous l’expliquant ainsi mais pas du tout 🙂 Ces livres ont une importance toute particulière pour moi, car ce sont eux qui m’ont donné le goût de la lecture. Croyez-le ou non, jusqu’à mes 13 ans et demi, je DÉTESTAIS lire, il ne fallait même pas me parler livre ! Ironie du sort, aujourd’hui je dévore les bouquins, comme quoi, tout est possible.

Pour continuer, je dirai que ces livres sont plus qu’intéressants, il y a une véritable histoire, autour d’un thème sombre mais très instructif. On apprend pleins de choses grâce à la mythologie égyptienne, j’ai trouvé cela fascinant ! Les héros évoluent dans un monde en perpétuel changement et ça les rend terriblement attachants. Tellement qu’à la fin de la trilogie, j’avais l’impression d’avoir perdu des amis. Terrible ! Depuis ce jour, je n’ai plus jamais arrêté de lire. Voyez à quel point je les ai trouvés géniaux. Alors, pour vous mettre l’eau à la bouche, je vous mets ci-dessous le résumé du premier tome, en espérant que cette histoire vous plaira autant qu’à moi 🙂

 

Résumé : Les dieux de l’Égypte se réveillent, et Seth, le plus dangereux d’entre eux, a pris les Kane pour cible. Sadie et Carter Kane découvrent que les pharaons ne sont pas tous morts et enterrés. Leurs dieux non plus. Eux-mêmes sont les descendants de puissants magiciens, les seuls à pouvoir empêcher Seth, le dieu du chaos, de revenir sur terre. Pour cela, il leur faut accepter une aide inattendue. La déesse Isis s’installe dans l’esprit de Sadie, tandis qu’Horus, le fils d’Osiris, vit en Carter. Accompagnés par ces alliés un peu encombrants, les deux héros commencent alors la traque de Seth, le dieu de la Pyramide Rouge.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *