Regard inattendu #ESSAIS

C’était un jour comme il y en a tant d’autres. Délires entre amies, rigolades, cours et commérages. Sa journée se finissait, enfin. Elle en avait un peu marre, elle était comme qui dirait fatiguée. Cette jeune fille a donc quitté le lycée, les écouteurs dans les oreilles. Elle marchait, marchait et pensait, surtout. Et elle augmentait à chaque fois un peu plus le volume de sa musique, ça l’aidait à oublier.

Elle a attendu le bus en passant d’application en application sur ton téléphone. Elle commençait enfin à se détendre un peu. Son bus est enfin passé dix minutes plus tard et l’une de ses musiques favorites passait ; elle avait le regard rivé dans le vide, la tête contre la fenêtre. Elle tremblait légèrement à cause des petites vibrations naturelles du bus. Les minutes défilaient quand une main est entrée dans son champ de vision. Cette main a appuyé sur ce petit bouton rouge qui indique la descente du passager au prochain arrêt. Mais son regard s’est dirigé sur la personne en question. C’était lui. Ce garçon. Le garçon qu’elle n’avait vu qu’une seule fois auparavant et qui lui avait attiré l’œil. Il avait une prestance, un physique, un regard, c’était un tout. Et elle voyait encore et encore son magnifique profil. Il avait l’air de ce garçon discret mais qui peut se montrer drôle quand il le voudrait.

Lorsqu’elle l’a remarqué, elle a commencé à le fixer et un sourire au coin des lèvres lui ai apparu. Elle était contente de le revoir. Mais son petit fantasme s’est vite brisé car il est descendu à son arrêt de bus ;  non sans lui jeter un regard. Un regard timide. Un regard abstrait. Elle pense qu’il ne voulait rien dire de particulier. Alors, elle lui a quand même rendu ce petit regard puis il est sorti du transport en commun. Elle a continué de l’observer jusqu’à ce que le bus reparte mais, il lui a lancé un dernier regard inattendu. Alors, quand elle l’a définitivement perdu de vu, elle a souri. Elle a souri comme une imbécile, avec un sourire niais.

Ce petit moment était, certes, court mais intense. Pour elle qui n’avait pas eu la meilleure des journées, ce garçon l’a rendu un peu plus inhabituelle que de coutume. Merci pour elle.

 

Au plaisir d’écrire, MOTSDITS.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *