Witch Born, de Amber Argyle #LECTURE

Bonjour à tous et à toutes ! Je vous retrouve dans ce nouvel article pour vous faire découvrir une nouvelle trilogie : Witch Born. Enfin, Witch Born est le titre du second tome mais la série en elle-même n’a pas de nom (peut-être juste « Witch » ? Je l’ignore). On l’appellera donc Witch Born 🙂

Tout d’abord, les trois tomes qui composent la trilogie sont les suivants :

  • Witch Song

  • Witch Born

  • Witch Fall

Il faut aussi savoir que Witch Fall est le préquel des deux premiers tomes. Je vous vois déjà venir, dégoûté qu’il y ait un préquel (faut avouer que les préquels, la plupart du temps, sont écrits juste pour ajouter un livre à la collection, en apprendre peut-être un peu plus sur un des personnages et gagner plus d’argent). Mais c’est différent dans cette trilogie !

Mais avant de vous parler du préquel de cette histoire, je vous fais un bilan des deux premiers tomes, de Witch Song et Witch Born.

Tout d’abord, j’ai lu ces deux livres il y a deux ans maintenant mais j’ai eu la merveilleuse idée de lire le préquel deux ans plus tard, en effet, je viens tout juste de terminer ce bouquin ! Pourquoi ? Je ne vais pas vous mentir, Witch Fall (le préquel) ne me disait vraiment rien. Je me suis dite que j’allais attendre un peu avant de finir la trilogie mais finalement, deux ans ce sont écoulés. Génial !

Ce qu’il faut savoir sur ces livres :
les sorcières ne sont pas des créatures moches, dans un uniforme noir et avec un nez d’une dizaine de centimètres 🙂 non, ici les sorcières sont magnifiques (blonde pour la plupart) et leur pouvoir est le chant.

Pour les deux premiers tomes, j’ai encore pas mal de souvenirs même si certains sont flous (je pense les relire d’ici peu) mais en attendant, vous n’aurez que mes souvenirs ^^ Donc, l’histoire racontée ici est celle de Brusenna. Elle est une sorcière sans expérience dans la magie et le contrôle des éléments ; elle a été éloignée de tout cet univers. Mais à la mort de sa mère (ce n’est pas une surprise hein, on le sait dès le résumé qu’elle meurt), elle se retrouve seule et doit faire fasse à une série de danger. Elle va apprendre la magie, intégrer « l’école » des sorcières et tout ce qui s’en suit. C’est un livre bourré de suspens à tous les chapitres, on ne s’attend jamais à ce qui va arriver, ça fait tellement de bien de tomber sur un livre de ce genre ! Elle va faire de belles rencontres comme des mauvaises, un peu comme tout livre fantastique ^^

Le tome 2, Witch Born, est donc la suite de ce premier tome et, si je me souviens bien, la fin est belle ^^ je n’ai pas le souvenir d’avoir été dégoûtée par la fin du roman. En tout cas, si vous aimez cet univers fantastique, foncez !

Et pour ce fameux préquel que je viens de finir, comment vous expliquer qu’il est parfait ? Pour une fois, ce n’est pas un de ces préquels qui content l’histoire d’un des personnages qu’on adore dans les tomes qui suivent ! Dans Witch Fall, on suit la vie de Lilette, une jeune sorcière qui va passer par un nombre incalculable de dangers. Dans les deux autres tomes, on connaît Lilette en tant que légende puisque ce préquel remonte à peu près 400 ans en arrière. Rien à voir, donc, avec les personnages de Witch Song et Witch Born, même si le prologue y fait référence dans sa dernière phrase ^^

Lilette est donc une jeune fille qui va connaître les mariages forcés, le vrai amour, l’amitié, les trahisons et la souffrance. Ce n’est pas une héroïne à la vie parfaite, au contraire. À chaque fois qu’elle prend une décision, les répercutions sont énormes et pas toujours bien (voire jamais). C’est une héroïne qui n’a pas peur de se sacrifier pour les siens et c’est beau. Un roman où se mêle joie, tristesse mais surtout empathie pour Lilette.

D’ailleurs, vous pouvez lire le préquel avant les tomes suivant, ça n’entrave rien à la suite. J’aurai même dû faire ça mais c’est trop tard maintenant 🙂 en tout cas, j’espère que si vous les lisez, ils vous plairont autant qu’à moi.

Vous n’allez pas me croire si je vous dis que lorsque je farfouillais sur internet pendant l’écriture de cet article (je cherchais les résumés) j’ai découvert qu’il y avait un quatrième tome le 2,5. Si j’ai bien compris, c’est un préquel avant le préquel, c’est l’enfance de Lilette 🙂 ah nan, mais je ne suis pas d’accord moi ! Je vous parle de la trilogie, tranquillement et là on m’annonce que ce n’est pas une trilogie ! J’en ai maaaaaarre ^^ Mais le tome 2,5 n’est pas disponible en français, seulement en anglais. En tout cas, ça n’empêche pas de lire les trois tomes sortis en français !

Allez, je n’en dis pas plus et vous laisse avec les résumés de Witch Song (le premier tome) et Witch Fall (préquel) :

Résumé Witch Song :
Dans les profondeurs de la forêt, à l’abri de la haine des habitants du village voisin, Brusenna mène une existence paisible aux côtés de sa mère. Elle sait simplement qu’elle est une sorcière, une des Gardiennes de la nature qui contrôlent les éléments par la force de leur chant. Quand, un matin, sa mère l’abandonne pour aller combattre un ennemi dont elle ignore tout, le monde de Brusenna bascule. Jeune et sans expérience, elle se retrouve seule dans un pays ravagé par la sécheresse, où se lève le vent de la guerre. Les Chasseurs ne tardent pas à la débusquer, car elle est désormais la dernière. La dernière des sorcières. Avec une seule mission : survivre. Et un seul allié, le Protecteur chargé de l’amener à bon port. La dernière des sorcières parviendra-t-elle à empêcher leur chant de s’éteindre ? Sous la plume ensorcelante d’Amber Argyle, suivez Brusenna sur les routes d’un monde menacé, dans une quête où ses choix peuvent sauver ou condamner les Hommes !

Résumé Witch Fall :
Par la grâce de leur chant, les sorcières président aux vents et aux marées, à la pluie et aux saisons. La jeune Lilette, élevée loin de sa terre natale suite au naufrage qui a coûté la vie à ses parents, oublie peu à peu les pouvoirs dont elle a hérité. Jusqu’au jour où, contrainte de chanter pour sauver son père adoptif, elle révèle à tous sa véritable nature. Extrêmement puissante, la jeune sorcière suscite aussitôt convoitise et jalousie. Mariée de force à un prince, menacée par d’invisibles ennemis, arrachée à son pays d’accueil, la jeune fille se retrouve simple pion sur l’échiquier des puissants. D’autant qu’entre humains et sorcières, la guerre est bel et bien déclarée. Mais Lilette refuse d’être un jouet entre leurs mains, quitte à s’élever contre ses sœurs…

 

Au plaisir d’écrire, MOTSDITS.

 

Laisser un commentaire