L’alcool tue #ESSAIS

– Allez, un dernier verre et j’arrête.

C’est ce qu’elle a dit après le troisième verre. Mais malheureusement, les autres ce sont enchaînés jusqu’à ne plus les compter. Elle était seule et déboussolée à ce bar. Elle noyait son chagrin dans l’alcool.

Puis, un jeune homme est arrivé. Elle l’a repoussé, complètement hystérique – les effets de l’eau de vie faisant apparition dans ses veines. Mais il insista pour rester. Fatiguée, elle le laissa à côté d’elle. Mais elle ne but plus une seule goutte. Pour essayer d’évacuer l’alcool. Mais rien à faire.

Aux alentours des quatre heures du matin, elle sortit de la boîte de nuit en compagnie de ce garçon. Ils riaient à gorge déployée, tous les deux aussi saoulent l’un que l’autre. Ils entrèrent dans la voiture de la jeune femme et partirent.

Elle roulait vite, voulant précipiter les choses avec ce garçon. Elle voulait lui montrer de quoi elle était capable. Elle atteignait des vitesses excessives. Mais ils rigolaient. C’était un jeu. Un jeu d’adultes.

Mais les effets de l’alcool eurent raison de sa vue et elle ne voyait plus rien. Tout était flou. Alors elle hurla, et le jeune homme était tétanisé. Ils percutèrent, avec une force inouïe, une autre voiture et
les dégâts ont été plus que graves. La jeune femme et le jeune homme ont perdu la vie. Tuant avec eux une famille qui partait tout juste en vacances. Les parents sont morts sur le coup, deux des enfants à l’arrière quelques jours plus tard. Et ce petit garçon, celui qui était avec sa famille, heureux de partir, venait de les voir mourir. En une seconde il est devenu orphelin et survivant d’un accident auquel ils auraient tous pu échapper.

L’alcool a tué ces jeunes gens. L’alcool a tué sa famille. L’alcool tue tout court.

 

Au plaisir d’écrire, MOTSDITS.

Laisser un commentaire