La maison de la Nuit, de P.C et Kristin Cast – Partie 1

Bonjour à tous et à toutes ! Je reviens aujourd’hui pour une partie un peu spécial. « Spécial » est peut être un mot un peu fort d’ailleurs 🙂 Donc, je vais vous parlez de la série « La maison de la nuit », mais seulement des six premiers tomes (la série étant composée de douze tomes). Premièrement car j’ai dû interrompre la lecture de cette série pour me consacrer à mes trois livres de littératures classiques pour le bac. Et, deuxièmement, car je voulais ainsi comparer les deux grandes parties de la série : la première (du tome 1 à 6) et la seconde (du tome 7 à 12).

Une fois les bases posées, je peux donc commencer à parler de cette première partie composée des tomes suivants :

  • Marquée

  • Trahie

  • Choisie

  • Rebelle

  • Traquée

  • Tentée

Alors, tout d’abord, cette histoire est celle de vampires intégrés dans le monde des humains. Je vous avoue que je n’ai jamais été très fan des vampires, voir pas du tout. Puis, en lisant le résumé du premier, je me suis dites « Pourquoi ne pas me lancer dans ce nouvel univers encore inconnu pour moi ? ». Et je ne regrette pas. Cette série n’est pas Best Seller pour rien.

Je pense commencer par les points négatifs, ça ira plus vite. Comme ça, ceux qui me viennent en tête sont : l’espace temps et la mort. Alors, l’espace temps, pour commencer. Je trouve qu’il y a un mauvais usage du temps dans l’histoire. Je vous donne un exemple simple. À un moment donné, deux des personnages ont une conversation d’à peine cinq minutes et juste après cette conversation, on apprend que plus d’une demi heure est passée. Il y a un problème quelque part, non ? Ça se répète souvent mais bon, ce n’est pas gravissime en soi ^^ et pour la mort, ceux qui n’aime pas en voir dans les livres, je ne vous conseille donc pas cette série. La mort est omniprésente dans le livre. Pour ceux que ça dérange, en effet, ce sera un point négatif. Pour ma part, c’était plutôt plaisant (pas que je sois un monstre !).

À présent, passons aux points positifs. Alors LE gros points mélioratifs de cette histoire est le suspens. Il y en a tout le temps. À chaque fin de chapitre, j’ai toujours eu cette sensation de nœud au niveau du ventre, c’était tellement intriguant. Il y a à chaque fois un nouveau rebondissement qui remet tout en cause et c’est fou comme tout paraît logique lorsque les langues se délient !

Pour les personnages, je les aime tous. Les méchants sont de vrais méchants (sans pitié) et les gentils et bien… De vrais gentils (pour la plupart, je ne vous spoile pas !). Étant donné que l’héroïne à 17 ans, tout comme moi, ça a été très facile de me mettre à sa place. C’était vraiment fascinant d’être dans sa tête.

Ceux qui recherchent l’amour dans ce genre d’histoire, pour allez être servis. Mais avec Zoey, l’héroïne, rien n’est simple, même en amour. D’ailleurs, je me suis souvent mise à rire pendant la lecture de cette première partie de série. Vous l’aurez compris, ces livres étaient vraiment plaisants et très très agréables. Le suspens, le fantastique, tout y est. Ça a été MA lecture des vacances et je vous la recommande vivement !

Voici en dessous le résumé du premier tome pour vous donnez un avant goût de ce qui m’a fait tomber sous le charme de cette série.

Résumé du tome 1 “Marquée” :
Dans un monde qui pourrait être le nôtre vit Zoey Redbird, une adolescente presque comme les autres… Un soir après les cours, un jeune homme inquiétant s’approche d’elle. Soudain, il la désigne du doigt et lui dit : « Zoey, ta mort sera ta renaissance, ton destin t’attend à la Maison de la Nuit ». À ces mots, une marque mystérieuse apparaît sur son front. Zoey est terrifiée mais, elle le sait, elle doit intégrer le pensionnat où sont formés les futurs vampires, pour y réussir sa Transformation ou… mourir.

Laisser un commentaire