Grand Prix ELLE

Bonjour à tous 🙂 j’ai décidé de commencer cette rubrique en parlant d’une de mes expériences les plus fascinantes en termes de lectures. Par où commencer ? Tout d’abord, depuis le mois de septembre je participe au Grand Prix Littéraire du magazine ELLE. Un prix littéraire où nous, jeunes filles, élèves de premières littéraires, avons participé en tant que jury. Après une première sélection de la part des Grands Jury, nous avons dû lire neuf livres tout au long de l’année, donner nos avis et une note. Un travail long et fastidieux puisque nous avions aussi des lectures personnelles à faire en plus de celles-ci. Alors, le Mercredi 31 Mai 2017, nous sommes allées à Paris pour la remise de prix de l’auteur gagnant ce grand concours. Nous avons été prévenues la veille de la gagnante pour pouvoir emmener notre livre et le faire dédicacer.

Après être allées sur la Place du Trocadéro et au musée de l’Homme, nous nous sommes rendues (moi, quatre autre filles de ma classe, ma professeure de français et la documentaliste de mon lycée) au Prix ELLE qui se tenait aux salons France-Amériques. Une magnifique demeure si vous voulez mon avis ! 

Là-bas, après voir montrer patte blanche grâce à nos invitations, on nous a remis un sac ELLE avec, à l’intérieur, le dernier magazine de la semaine, un badge, un stylo, ainsi qu’un petit carnet tout mignon. Ensuite, nous nous sommes installées avec les 200 autres filles venants de toute la France pour commencer la “cérémonie”. Olivia de Lamberterie, la chef des services littéraires, a fait un bref discours avant de laisser parler la gagnante Leïla Slimani, auteur de Chanson Douce. Celle-ci nous a parlé de l’importance que nous, les femmes, devrions porter sur notre futur. Une phrase m’a particulièrement fait réfléchir : « Soyez des femmes dangereuse. Prenez des risques ». Et elle a raison, à mon humble avis.

Puis, le buffet à ouvert et différentes variétés de nourritures ont défilé, c’était délicieux ! Nous avons fait dédicacé nos livres. Ce que j’ai adoré dans cette séance dédicace, c’était la proximité que Leïla Slimani avait avec nous. Elle répondait à nos questions dans les détails, entamait les conversations et signait toujours de manières différentes. Nous avons chacune une phrase différente sur nos livres. Pour ma part c’est ” À Solène, cette berceuse à vous glacer le sang “.

Aussi, pour un beau souvenir de cette expérience, je suis allée à la rencontre d’Olivia de Lamberterie pour lui demander personnellement une petite dédicace.

Je suis repartie du Prix ELLE avec les yeux pétillants et le cœur rempli de pensées positives. Cette journée était l’une des plus belles de ma vie, j’ai fait des rencontres que je n’oublierai jamais et j’ai compris que, quoiqu’il arrive, il fallait poursuivre ses rêves, à tout jamais:)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *